Conférence #49 - An overview of Replicant development

Périphériques mobiles 40 mn en_US Geek, Professionnel Expert

Introduction de la conférence

Le projet Replicant a été fondé il y a 4 ans comme un dérivé entièrement libre d'Android. Alors que Google distribue la majeure partie d'Android comme open source, au travers de l'Android Open Source Project, il demeure impossible de l'exécuter tel quel sur la plupart des appareils. En effet, ils nécessitent des programmes propriétaires pour gérer différents aspects liés au matériel. Cependant, Replicant se veut une version entièrement libre d'Android pouvant-être utilisée sur différents appareils, sans pour autant faire de compromis sur la liberté. De fait, les programmes propriétaires ne sont pas inclus dans Replicant et sont remplacés ou supprimés. Au fil du temps, une bonne partie de remplacements libres pour ces programmes a été écrite par le projet, à chaque fois un nouveau défi pour les développeurs !

À propos du conférencier

Biographie

Paul Kocialkowski a commencé à utiliser du logiciel libre en 2008 et s'est rapidement intéressé aux problématiques de liberté en informatique. Après un accident de soudure malencontreux sur son Openmoko FreeRunner, il décida d'essayer Replicant, le dérivé entièrement libre d'Android. Démarrant comme utilisateur du système, il est progressivement devenu le développeur principal du projet et garde ce rôle depuis plus de deux ans maintenant. Il est également responsable des comparaisons des « single board computes » et des « plug computers » du point de vue du logiciel libre sur le site web de la Fondation pour le Logiciel Libre (Free Software Foundation).

Description de la conférence

Cette présentation technique vise à décrire comment les remplacements libres pour les programmes propriétaires (en espace utilisateur) prenant en charge du matériel qui est développé par le projet Replicant. Plusieurs exemples de l’approche générale que nous utilisons pour comprendre ce-que ces composants propriétaires font réellement seront présentés. Le but de cette présentation est de montrer que le processus d’ingénierie inverse de tels programmes propriétaires n’est souvent pas si difficile qu’il y paraît, mais peut en fait être accompli sans connaissance particulière de techniques très avancées. Cet exposé a également pour but d’insister sur le fait que s’impliquer dans le projet ne demande que des compétences de base en programmation, du temps et une bonne dose de curiosité et d’ingéniosité ! Replicant ne compte actuellement qu’un seul développeur : nous espérons donc voir de nouveaux développeurs prendre part au projet !

Programme

  • mercredi 9/7 à 09:40 | 31 SC001 - 43.632778;3.862760

amarok apache archlinux arduino bitcoin blender creativecommons cernohl debian chamilo drupal elphel eZ Publish fedoraproject firefox gentoo gimp gnome gnu freebsd freeguppy gnuhealth haiku imagemagick inkscape jabber jenkins joomla kde knoppix lea-linux libreoffice linux mageia mandriva moodle mozilla openarena openbsd Open Street Map opensuse perl php pidgin plone postgresql python ruby rudder scribus spip thunderbird tomcat tryton typo3 ubuntu vlc wikipedia wordpress xfce xonotic