Conférence #48 - Replicant: software freedom on mobile devices

Périphériques mobiles 50 mn en_US Grand public, Geek Confirmé

Introduction de la conférence

Android est principalement développé par Google comme un projet open source, au travers de l’Android Open Source Project. Cependant, AOSP ne peut effectivement fonctionner sur la plupart des appareils sans composants propriétaires prenant en charge différentes parties du matériel. En 2010, le projet Replicant a été fondé par un groupe d’enthousiastes du logiciel libre, afin d’aboutir à une version entièrement libre d’Android. Initialement, le projet prenait en charge le tout premier téléphone Android, le HTC Dream, en remplaçant ou supprimant les parties propriétaires. Quatre ans plus tard, plus de 10 appareils différents sont pris en charge par le projet, qui se concentre toujours sur la liberté logicielle avant tout. De fait, Replicant est le seul système d’exploitation pour les téléphones portables mettant véritablement l’accent sur la liberté.

À propos du conférencier

Biographie

Paul Kocialkowski a commencé à utiliser du logiciel libre en 2008 et s'est rapidement intéressé aux problématiques de liberté en informatique. Après un accident de soudure malencontreux sur son Openmoko FreeRunner, il décida d'essayer Replicant, le dérivé entièrement libre d'Android. Démarrant comme utilisateur du système, il est progressivement devenu le développeur principal du projet et garde ce rôle depuis plus de deux ans maintenant. Il est également responsable des comparaisons des « single board computes » et des « plug computers » du point de vue du logiciel libre sur le site web de la Fondation pour le Logiciel Libre (Free Software Foundation).

Description de la conférence

Cet exposé présentera Replicant dans le cadre de l'initiative visant à libérer les appareils mobiles. En premier lieu, les problèmes majeurs liés à la liberté sur ces appareils seront abordés, ainsi que différentes considérations à propos de la sécurité de ces appareils et des communications qu'ils peuvent effectuer, d'un scénario idéal à la réalité d'aujourd'hui. Par la suite, la question des composants propriétaires requis pour de nombreuses versions communautaires d'Android sera abordée, ainsi que les réponses qu'apporte Replicant à ces problèmes. Plusieurs versions communautaires d'Android seront mentionnées, de même que d'autres systèmes tels que Firefox OS ou Ubuntu Touch. Un aperçu de ce-qui a été accompli au sein du projet Replicant au fil des années sera présenté, de même que les difficultés que nous avons pu rencontrer récemment et l'état actuel du projet. Enfin, une démonstration de Replicant sur plusieurs appareils aura lieu !

Programme

  • mardi 8/7 à 16:20 | Amphi 31 - 43.632778;3.862760

amarok apache archlinux arduino bitcoin blender creativecommons cernohl debian chamilo drupal elphel eZ Publish fedoraproject firefox gentoo gimp gnome gnu freebsd freeguppy gnuhealth haiku imagemagick inkscape jabber jenkins joomla kde knoppix lea-linux libreoffice linux mageia mandriva moodle mozilla openarena openbsd Open Street Map opensuse perl php pidgin plone postgresql python ruby rudder scribus spip thunderbird tomcat tryton typo3 ubuntu vlc wikipedia wordpress xfce xonotic