Conférence #341 - J'ai troqué mes stacktraces pour des promesses

Développement logiciel 20 mn fr_FR Geek, Professionnel Confirmé free_and_you

Introduction de la conférence

C'est l'histoire d'un développeur Java qui a l'opportunité de travailler sur un gros projet de développement d'une application en JavaScript avec Node.js.

C'est l'histoire d'un gars qui a troqué son Eclipse pour un WebStorm, qui a échangé ses objets contre des modules, et qui apprend à coder en asynchrones, avec des callbacks et des promises...

C'est mon histoire, et je viens vous la faire partager.

À propos du conférencier

  • Nom : Thomas Morsellino

Biographie

Docteur en Informatique, Thomas participe actuellement aux projets OpenPaaS et gSafe. En outre, les activités de recherche de Thomas s'orientent sur différents modèles de systèmes distribués dans le contexte des réseaux anonymes, traitant ainsi les problèmes d'élection de leader, d'énumération/nommage ou de snapshot distribué. Il travaille aussi sur les notions proposées par l'informatique ubiquitaire et par les applications adaptatives selon le contexte. L'objectif est de proposer un mécanisme générique permettant les communications entre applications évoluant sur des réseaux hétérogènes.

Description de la conférence

C'est l'histoire d'un développeur Java qui a l'opportunité de travailler
sur un gros projet de développement d'une application en JavaScript avec
Node.js. C'est l'histoire d'un gars qui a troqué son Eclipse pour un
Brackets, qui a échangé ses objets contre des modules, et qui apprend à
coder en asynchrones, avec des callbacks et des promises... C'est mon
histoire, et je viens vous la faire partager.

Je viendrai vous parler, comme on le fait chez un psychiatre, de mes
traumatismes, avec un langage à typage faible. Sans aucun compilateur
pour m'indiquer que j'ai vraiment mélangé mes strings et mes booléens.
Sans avoir à créer des Beans pour représenter des structures de données.
Mais je vous parlerai aussi d'un monde palpitant, qui permet de faire
plusieurs choses en même temps sans lancer plusieurs threads, de
communautés ultra dynamiques, du successeur de maven (npm, le node
package manager), de la manière élégante de gérer le code asynchrone
(les promises). C'est très subjectif, mais je vous donnerai les bons et
les mauvais cotés que j'ai trouvé à cet écosystème, afin de guider tous
les développeurs Java qui ont encore peur de faire le grand saut !

Programme

  • lundi 7/7 à 16:20 | 31 SC001 - 43.632778;3.862760

Liens


amarok apache archlinux arduino bitcoin blender creativecommons cernohl debian chamilo drupal elphel eZ Publish fedoraproject firefox gentoo gimp gnome gnu freebsd freeguppy gnuhealth haiku imagemagick inkscape jabber jenkins joomla kde knoppix lea-linux libreoffice linux mageia mandriva moodle mozilla openarena openbsd Open Street Map opensuse perl php pidgin plone postgresql python ruby rudder scribus spip thunderbird tomcat tryton typo3 ubuntu vlc wikipedia wordpress xfce xonotic