Conférence #333 - Communs : du digital aux ressources génétiques ?

Communs informationnels 20 mn fr_FR Grand public Débutant free_and_you

Introduction de la conférence

Le concept de communs offre des perspectives pour repenser les modalités d'accès, de partage et de circulation de différentes ressources qu'elles soient immatérielles ou matérielles. Si l'on peut décliner les enclosures et suivre le déploiement du mouvement du vivant au numérique, le renversement de la logique à partir de la notion de communs n'est pas sans soulever des questions.

À propos du conférencier

  • Nom : Gaëlle Krikorian

Biographie

Gaëlle Krikorian est actuellement conseillère sur les questions de
propriété intellectuelle et d'accès au savoir pour le groupe des Verts au
Parlement européen. Elle a obtenu une thèse de sociologie à l’Ecole des
hautes études en sciences sociales à Paris et est membre de l’Institut de
recherche interdisciplinaire sur les enjeux sociaux (IRIS). Ses recherches
actuelles portent sur la prise en compte des enjeux de santé dans le cadre
de négociations d’accords commerciaux de libre-échange. Parmi ses
publications récentes figurent : Access to Knowledge in the Age of
Intellectual Property (Zone Books Eds : New York, 2010) ; A2K, un mouvement
international pour l’accès aux savoirs, Multitudes, 2011/3 (n° 46), p.
103-108 ; avec Laurence Duchêne, Paul Guillibert, Thibault Henneton &
Sophie Wahnich (2013). L’anti-recette des biens communs. Vacarme 63,
printemps 2013, pp. 1-29.

Description de la conférence

Les ressources immatérielles comme les logiciels, qui sont à la fois non rivales et non excluables, sont facilement pensables comme biens communs ayant vocation à être partagées largement et gérées de façon non propriétaire. La transposition de cette approche à des ressources comme les ressources génétiques et les savoirs traditionnels posent d'emblée un certain nombre de questions qui imposent de prendre en compte divers éléments : la définition de la communauté attachée à ces ressources, le rapport de cette communauté au reste de la société/de la planète, l'inscription des tentatives d'appropriation des ressources dans le cadre de rapports historiques, Nord/Sud, riches/pauvres qui introduisent des contraintes très fortes, les risques de dérives fondés sur la volonté de définir les communs comme des ressources auxquelles ne sont attachées aucun droit ou au contraire l'assimilation à une forme de propriété.

Programme

  • mercredi 9/7 à 15:20 | A.6.03 - 43.632729;3.864030

Liens


amarok apache archlinux arduino bitcoin blender creativecommons cernohl debian chamilo drupal elphel eZ Publish fedoraproject firefox gentoo gimp gnome gnu freebsd freeguppy gnuhealth haiku imagemagick inkscape jabber jenkins joomla kde knoppix lea-linux libreoffice linux mageia mandriva moodle mozilla openarena openbsd Open Street Map opensuse perl php pidgin plone postgresql python ruby rudder scribus spip thunderbird tomcat tryton typo3 ubuntu vlc wikipedia wordpress xfce xonotic