Conférence #230 - Pour une messagerie instantanée sécurisée et respectueuse de votre vie privée

Securité 40 mn fr_FR Grand public Débutant

Introduction de la conférence

Nous avons tous entendu parler de la surveillance de la NSA.
Certains auront commencé à chiffrer leurs e-mails, anonymiser leur traffic web, s’orienter dans Paris à la boussole, ou prendre rendez-vous avec leur dentiste en signaux de fumées.

Mais qu’en est-il de la messagerie instantanée ?
Qu’est-il possible de faire ? De sécuriser ?
Et contre quel adversaire est-ce efficace ?

Un tour d’horizon s’impose.

À propos du conférencier

Biographie

Cryptogeek et activiste depuis l'adolescence.
Co-fondateur de la Net Users' Rights Protection Association en Belgique (http://nurpa.be)
Contributeur au projet cryptocat (http://crypto.cat)
Co-Mainteneur de l'extension d'encryption weechat-otr (https://github.com/mmb/weechat-otr)
Contributeur occasionnel au projet Tor (http://torproject.org) et rédacteur d'articles de vulgarisation sur la technologie Tor (sur http://koolfy.be)
Contributeur au projet d'élaboration de protocole "MultiParty OTR"

Description de la conférence

Au commencement de l’ère Cypherpunk, à la fin des années 80, le chiffrement était un jeu. Un défi intellectuel. Une culture de geek barbus.
Au fil des années 90, ces outils se sont perfectionnés, sécurisés, sur le même pied d’égalité que les solutions professionnelles, jusqu’à les supplanter, et devenir les références eux-mêmes.

Mais depuis le début des années 2000, et l’arrivée de l’informatique "connectée" au sein de nos vies, la vie privée de tout un chacun a depuis lors reposé sur la sécurité des outils informatiques. Celle-ci laissant souvent à désirer.

A cette période, la société Occidentale a vu naître un boom de son infrastructure de surveillance citoyenne, dépassant largement toute proportionnalité, et bien souvent toute légalité. Le reste du monde se battant pour racheter les technologies en découlant, pour les implémenter sur leur territoire, et asseoir leur emprise politique.

Parallèlement, des outils de capture "à petite échelle" se sont démocratisés, et permettent aux citoyens avec un peu de connaissances de cibler leurs famille, leurs voisins, les membres de leur entourage, collègues de bureau, ou les cibles potentielles d’un cambriolage.

Peu importe l’échelle à laquelle on se trouve, et de qui ont croit devoir se protéger, il est clair pour chacun qu’il n’est plus possible de compter sur son prochain pour respecter sa vie privée.
Il est temps de s’assurer soi-même de la confidentialité de ses correspondances, et d’en comprendre les tenants et aboutissants, pas seulement technologiques, mais également humains.

Programme

  • mardi 8/7 à 16:20 | 31 SC002 - 43.632778;3.862760

Documents liés


amarok apache archlinux arduino bitcoin blender creativecommons cernohl debian chamilo drupal elphel eZ Publish fedoraproject firefox gentoo gimp gnome gnu freebsd freeguppy gnuhealth haiku imagemagick inkscape jabber jenkins joomla kde knoppix lea-linux libreoffice linux mageia mandriva moodle mozilla openarena openbsd Open Street Map opensuse perl php pidgin plone postgresql python ruby rudder scribus spip thunderbird tomcat tryton typo3 ubuntu vlc wikipedia wordpress xfce xonotic