Conférence #154 - Veadista - Veille à distance et alerte intelligente

Systèmes d'information médicaux 20 mn en_US Professionnel ConferenceLevelShort

Introduction de la conférence

Le projet VEADISTA (Veille à distance et alerte intelligente) est un projet collaboratif de recherche et développement. Il vise une contribution technologique aux besoins du maintien à domicile et de la prise en charge de la dépendance.

Le projet VEADISTA repose sur la conception d’une technologie ergonomique et à bas coût se décomposant en deux ensembles : une unité de capteurs biomédicaux sans fil et un ensemble de logiciels pour le recueil et l’analyse des données, la consultation sécurisée des données et la diffusion sécurisée d’alertes.

Les logiciels d’analyse et l’application Web distribuées de diffusion et de consultation en cours de spécification seront développés sous licences logicielles libres (GNU GPL et AGPL).

À propos du conférencier

Biographie

Mikaël Ates
Ingénieur de recherche et architecte, docteur en informatique, auteur d’une thèse portant sur la gestion des identités numériques, et auteur d’articles scientifiques sur le sujet, il coordonne les projets de
recherche et les activités e-santé d’Entr’ouvert dont le projet Calebasse. Il contribue également à son développement logiciel. Il dirige actuellement le projet de R&D FUI VEADISTA.

Description de la conférence

Le projet VEADISTA (Veille à distance et alerte intelligente), porté par Entr’ouvert et le pôle SCS, labellisé par le pôle Systematic, a été sélectionné lors du 13ème appel à projets du Fonds Unique Interministériel (FUI) dédié au financement de projets des pôles de compétitivité. Les autres partenaires du projet sont le CHU de Nice, l’IM2NP (CNRS), INVIA, Oberthur Technologies et STid.

Les capteurs et l’antenne du dispositif sont imprimés sur support souple et sont couplés à un transpondeur RFID sans-batterie. Le faible encombrement, l’absence de fil et l’adaptation à la forme du corps permettent de viser une acceptabilité du dispositif par le porteur. L’objectif d’un dispositif type "patch", à bas coût, permet d’envisager un renouvellement quotidien.

Un système de recueil central au domicile agrège les relevés des signaux et produit une analyse continue des paramètres physiologiques. Selon un ensemble de cas prédéfinis, le système génère des alertes qualifiées qui sont envoyées auprès d’un opérateur distant.

La consultation du journal des alertes et de l’ensemble des données enregistrées est possible au domicile ou à distance.

Le système est sécurisé avec des accès basés sur la carte de professionnels de santé (CPSv3). Un périphérique de sécurité physique sans-fil hébergeant des clés de chiffrement et de signature et agissant en tant que lecteur de carte accompagne chaque dispositif au domicile. Il assure l’authentification des alertes sortantes ce qui permet à l’opérateur distant de s’assurer des sources d’alertes et des patients concernés.

Les logiciels d’analyse et l’application Web distribuées de diffusion et de consultation en cours de spécifications seront développés en logiciels libres (GNU GPL et AGPL).

Lors de cette présentation nous aborderons les enjeux et les technologies du projet.

Programme

  • mardi 8/7 à 15:40 | A.6.04 - 43.632729;3.864030

amarok apache archlinux arduino bitcoin blender creativecommons cernohl debian chamilo drupal elphel eZ Publish fedoraproject firefox gentoo gimp gnome gnu freebsd freeguppy gnuhealth haiku imagemagick inkscape jabber jenkins joomla kde knoppix lea-linux libreoffice linux mageia mandriva moodle mozilla openarena openbsd Open Street Map opensuse perl php pidgin plone postgresql python ruby rudder scribus spip thunderbird tomcat tryton typo3 ubuntu vlc wikipedia wordpress xfce xonotic